TAEUBER-ARP Sophie

1889-1943

Sophie Täuber-Arp, peintre, mais aussi sculptrice, architecte, architecte d’intérieur et danseuse, a été occultée par l’œuvre de son mari, le sculpteur Jean Arp. Née à Davos en 1889, Sophie Taeuber étudie à l’école des arts appliqués de Saint Gall et de Hambourg. Elle enseigne jusqu’en 1926 dans la section textile de l’académie de Zurich. Elle suit aussi des cours de danse et participe au mouvement dada et aux soirées du cabinet Voltaire. Elle exécute les décors et les figurines du « Roi cerf » pour le théâtre de marionnettes de Zurich.
Elle épouse Jean Arp en 1922 et construit et imagine avec lui et Théo van Doesburg le cinéma « L’Aubette » à Strasbourg (1926) comme elle concevra sa maison de Meudon, une oeuvre importante dans l’esprit Bauhaus (1928).
Elle sera membre à Paris du groupe Art et Carré et Abstraction-Création. Elle fonde et dirige la revue « Plastique ». La dernière partie de la vie sera très productive.
Cette femme rayonnante ne parlait pas de ses recherches et de ses travaux, tous dans la lignée du Bauhaus et de l’abstraction, laissant toujours à son mari la première place. Même les amis intimes ignoraient l’importance de son oeuvre.

Oeuvres de l’artiste