LIPCHITZ Jacques

(1891-1973)

Jacques Lipchitz est né à Druskininkai, en Lituanie, le 22 août 1891.
Il arrive à Paris en 1909 et suit les cours de l’École des beaux-arts et ceux de l’Académie Julian. Par ailleurs, il s’intéresse à l’avant-garde cubiste. Grâce à Diego Rivera, il rencontre Picasso et d’autres peintres cubistes.
Ce sont les œuvres La Femme au serpent et La Danseuse, créées en 1913, qui placent Lipchitz parmi les grands sculpteurs cubistes, aux côtés de Henri Laurens, Juan Gris ou Alexander Archipenko. Sa sculpture Homme à la guitare, qu’il réalise à 24 ans, fait sensation.
Il devient citoyen français vers 1924 puis émigre à New York en 1941.
En 1952, la majeure partie de son œuvre américaine est détruite lors de l’incendie de son atelier à New York.
En 1954, une grande rétrospective sur son travail a lieu au MoMa. Il devient citoyen américain en 1958, et s’installe trois ans plus tard près de Carrare en Italie.
Lipchitz meurt le 26 mai 1973 à Capri, en Italie.

Oeuvres de l’artiste