LÉGER Fernand

(1881-1955)

Fernand Léger est né à Argentan le 4 février 1881.
Très tôt, Léger est repéré pour ses talents de dessinateur et commence une formation d’architecte. En 1900, l’artiste se tourne vers les arts décoratifs et emménage à Paris. Sa rencontre avec Paul Cézanne le fait se prendre de passion pour la peinture et l’impressionnisme.
À partir de 1907, il rencontre les maîtres du cubisme Braque et Picasso et développe alors un style cubiste.
Influencé par ces peintres, mais aussi par des écrivains et des poètes, il montre rapidement un style personnel qui aspire à « rendre compte de la vie moderne ». L’artiste est fasciné par la technique moderne et les constructions mécaniques. Il impose dans ses œuvres une atmosphère tirée de l’économie industrielle et d’un monde déshumanisé, avec des décors constitués de corps mécanisés. Il collabore avec des réalisateurs de cinéma comme Abel Gance ou Marcel l’Herbier. Très créatif, Léger est également tapissier, céramiste, décorateur de théâtre, sculpteur, et illustrateur. Fervent défenseur des arts nouveaux, il dirige plusieurs écoles de peinture, et enseigne à l’université de Yale (États-Unis) de 1940 à 1945.
En 1945, il s’inscrit au Parti communiste français.
Fernand Léger meurt le 17 août 1955 dans l’Essonne, en France.

Oeuvres de l’artiste