LAURENS Henri

(1885-1954)

Henri Laurens est né le 18 février 1885 à Paris.
D’abord tailleur de pierre, il devient artisan sculpteur. Il réalise très tôt ses premières sculptures et suit des cours de dessin, à la manière de Rodin, car il est très intéressé par la sculpture médiévale, romane et gothique.
Sa rencontre avec Juan Gris, Picasso, Braque et Fernand Léger à partir de 1908 l’influence énormément, et il livre ses premières œuvres cubistes en 1915. Il sculpte dans des matériaux choisis pour créer des variations tactiles, le bois et la tôle, et insiste sur la polychromie qui, selon lui, apporte à ses sculptures leurs propre lumière.
Il consacre une part importante de son travail à la figure humaine : séries des Femmes couchées, à partir de 1927, et des Sirènes, à partir de 1937. Il exprime notamment sa conception des rapports qu’entretiennent les volumes avec le vide par le thème de la femme. Il réinterprète les thèmes de la mythologie antiques, par exemple avec la sculpture en bronze « Amphion » (1953), haute de plus de quatre mètres. L’artiste travaille chaque élément séparément pour lui donner volume et substance.
En 1937, Henri Laurens participe à l’Exposition universelle, puis aux Biennales de Venise et de Sao Paulo, dont il reçoit le grand prix en 1953.
Laurens meurt le 5 mai 1954 à Paris.

LAURENS Henri

La petite baigneuse

Bronze à patine brune, tiré à sept exemplaires (6+EA)

H. 31 L. 9,5 P. 14,5 cm

LAURENS Henri

Étude pour la femme fleur

Dessin au crayon noir sur papier

H. 22,6 L. 28 cm

LAURENS Henri

Ange debout à la trompette

Crayon, aquarelle et papier collé

H. 60 L. 46 cm

LAURENS Henri

Groupe de sirènes

Bronze à patine brune tiré à sept épreuves (6+0) + EA

H. 36 L. 26 cm

LAURENS Henri

Le Ruban

Bronze à patine brune

H. 24,8 L. 18 cm

LAURENS Henri

Eventide

Bronze à patine brune

H. 11 L. 36 cm

LAURENS Henri

Femme couchée de dos

Bronze à patine brune

H. 14 L. 39 cm

LAURENS Henri

Nu allongé tourné vers la droite

Mine de plomb sur papier

H. 44,5 L. 56 cm

LAURENS Henri

Femme nue agenouillée, bras droit posé à terre circa 1930

Gouache à dominante ocre sur carton

H. 27,5 L. 16,7 cm

LAURENS Henri

Nature morte aux dominos et Byrrh

Crayon noir sur papier

H. 31 L. 23,5 cm